Guérir son enfant intérieur

L’enfant intérieur, un terme commun dans le développement spirituel. Mais qu’en est-il ? Pourquoi parle t-on de le guérir ? Et comment ? À travers quelques points et deux méditations guidées, je vous invite à explorer cette part de vous-même.

QU’EST CE QUE L’ENFANT INTÉRIEUR ?

L’enfant intérieur est cet enfant qui subsiste en vous. Certes vous avez grandi et évolué depuis vos jeunes années, mais il existe toujours en vous cet enfant qui aime rire et s’amuser.

Néanmoins il comprend difficilement ce monde d’adulte dans lequel vous évoluez à présent. Parfois la transition a été soudaine, parfois encore il n’y en a pas eu du tout. Et souvent, on ne rentre plus vraiment en contact avec cette part de nous, sous couvert d’une vie pleine de responsabilités.

Pourtant votre enfant intérieur, c’est vous. Dans toute votre innocence juvénile, dans l’incompréhension face aux expériences de ce monde mais dans une curiosité immense de les découvrir.

L’enfant intérieur représente deux choses :
  • votre base, vos fondements, ce qui ont bercé votre enfance et ont fait de vous la personne que vous êtes aujourd’hui. Que cela soit dans vos forces que dans vos faiblesses. C’est l’une des sources de votre présente empreinte énergétique.
  • votre innocence, votre joie. C’est la pointe de folie dans votre vie d’adulte responsable. C’est la pureté, l’absence de règles, de limite de l’esprit et de schéma comportemental (dans le cas d’un très jeune enfant).

 

QUELS SONT SES CARACTÉRISTIQUES ? 

Votre enfant intérieur peut avoir 3, 5, 8 ans, peu importe, il peut même être adolescent. Il n’y a pas de convention, cela dépend de votre ressenti. En général, l’enfant intérieur se manifeste sous les formes de l’âge où les blessures non guéries sont apparues.

Certains disent que plus l’enfant intérieur se manifeste âgé, plus nous avons évolué spirituellement, car nous nous serions défait des blessures précédent cet âge.

Il peut également y avoir plusieurs enfants intérieurs. Vous pouvez vous voir à 5 ans comme à 12. Dans tous les cas, cela signifie qu’il y a eu à cet âge une période charnière pour vous, un ressenti à (re)explorer, ou une blessure non guérie.

parler à son enfant intérieur

POURQUOI LUI PARLER ? POURQUOI VOULOIR LE GUÉRIR ?

Dans nos vies à 100 à l’heure, nous avons tendance à oublier cette part de nous qui n’aspire qu’à la joie et à l’amusement. Nous l’étriquons jusqu’à la contraindre au silence. Nous délaissons cette spontanéité et cette innocence au profit du bon sens et de la réflexion, car nous nous adaptons au format sociétal. Pourtant mettre sous silence cet enfant intérieur, c’est se déconnecter de tout un pan de notre être qui nous permettrait de vivre avec plus de simplicité et de gaieté. 

Parler à votre enfant intérieur, c’est donc redonner :
  • de l’importance à cette partie de vous qui a besoin d’être aimé, rassuré, réconforté dans ce monde d’adulte.
  • de la place au jeu et à l’amusement dans notre vie.
  • une voix à toutes ces parties de vous qui ne demandent qu’à être écoutées. 

Vos expériences passées ont permis la construction de vos biais de pensée d’aujourd’hui. Se reconnecter à son enfant intérieur, c’est écouter ce qu’il a à nous dire, ce qui a pu le blesser ou lui faire peur. En guérissant votre enfant intérieur, en l’aidant à dépasser ses épreuves (même si elles paraissent désuètes de vos yeux d’adultes, certaines blessures peuvent être très douloureuses dans le ressenti d’un enfant), vous vous libérez d’un poids capté durant votre enfance. Vous pardonnez autrui ou vous vous pardonnez vous-même. Vous apprenez à vous soutenir et à vous envoyer de l’amour.

 

À QUOI RESSEMBLE UNE RELATION ÉPANOUIE AVEC VOTRE ENFANT INTÉRIEUR ?

C’est une relation de confiance et de respect avec cette âme enfantine en vous. C’est lui donner une voix, le droit de s’exprimer, d’exister. C’est aussi prendre du temps pour elle, pour s’amuser, pour profiter de la vie. C’est accepter que parfois vous soyez un peu impulsif dans vos réactions, à l’image d’un enfant qui agit sans filtre. 

 

COMMENT RENOUER AVEC SON ENFANT INTÉRIEUR ?

Avant même de parler guérison, on va parler renouement. Reprendre contact avec votre enfant intérieur est essentiel voir indispensable pour qu’il puisse vous faire confiance et s’exprimer, surtout si vous le brimez depuis des années. Comme avec une connaissance de longue date, vous ne pouvez attendre d’elle qu’elle vous livre tous ses secrets et blessures la première fois que vous vous rencontrez de nouveau.

Il faut du temps, un lien de confiance, avant que la magie opère et que vous puissiez mettre le doigt sur certaines choses. Il vous faudra de l’amour et de la patience pour aider cet enfant intérieur à guérir et, par conséquent, pour vous guérir vous même des poids du passé.

Il vous faudra aussi de l’espace consacré à cet être, pour qu’il puisse s’exprimer en toute liberté, mais aussi un cadre pour ne pas vous laisser envahir et submerger par la moindre émotion, comme cela est le cas avec les enfants. 

Dans un premier temps, je vous propose une méditation pour renouer avec votre enfant intérieur. Vous pouvez la pratiquer autant de fois que nécessaire avant d’entamer un processus de guérison :

 

COMMENT GUÉRIR SON ENFANT INTÉRIEUR ?

Après avoir renouer avec votre enfant intérieur, vous pourrez sentir s’il se trouve assez à l’aise pour vous confier ses blessures ou non. Alors vous pourrez commencer le processus de guérison.

Guérir son enfant intérieur prend du temps. Plusieurs blessures peuvent resurgir, à différentes périodes, c’est donc un travail d’équipe à tenir sur la durée. Certaines blessures peuvent réapparaître ou de nouvelles peuvent resurgir tout le long de la vie, au fur et à mesure que vous les conscientisez, et en fonction des événements que votre vie manifeste.

Cette méditation n’est qu’un guide et il ne tient qu’à vous de la répéter selon ce qui est nécessaire, pour chaque blessure/chaque enfant intérieur à apaiser.

Et vous, êtes-vous en contact avec votre enfant intérieur ? Lui laissez-vous l’espace pour s’exprimer et s’amuser ? Dites-le moi en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.